10 conseils confiés par nos clients avocats pour développer votre cabinet !

En l’espace de 10 ans, la France a connu une augmentation de plus d’un tiers du nombre d’avocats présents sur son territoire. Cette croissance s’est traduite par un bond moyen de 3 % chaque année. De nos jours, il est ainsi devenu essentiel de fournir une assistance pour favoriser le développement de leurs cabinets et les aider à prospérer dans un environnement concurrentiel en constante évolution.

Nous vous présentons dans cet article 10 conseils que nos clients avocats nous ont confiés pour développer votre cabinet avec succès : ces conseils, issus de leur riches expériences, couvrent divers aspects du développement professionnel, allant de l’orientation stratégique à la promotion et à la fidélisation des clients. En les suivant attentivement, vous serez en mesure de renforcer votre position sur le marché juridique et d’atteindre vos objectifs professionnels de manière efficace et durable.

Table des matières

Opter pour des opérations spécifiques

Selon Katy Sadrin, Assistante Spécialisation au CNB, la spécialisation représente la « garantie légale de la compétence de l’avocat ». Néanmoins, il arrive encore que certains avocats commettent l’erreur de viser un public trop large. En optant pour une approche trop généraliste, ils courent le risque de ne pas susciter d’intérêt en raison du manque de spécificité dans les services qu’ils offrent.

Selon plusieurs professionnels du droit, pour favoriser son développement, un cabinet d’avocat a tout intérêt à se concentrer sur des domaines de spécialisation pour mieux servir ses clients. En privilégiant, par exemple, les fusions-acquisitions, le cabinet pourra attirer des clients impliqués dans des opérations de grande ampleur.

Chez LegalVision, nous accompagnons un cabinet d’avocats qui a choisi de se spécialiser dans les fusions-acquisitions et le leveraged buy-out (LBO). En se focalisant sur ces domaines du droit des sociétés, ce cabinet attire des clients impliqués dans des transactions importantes, telles que l’apport partiel d’actif, la fusion transfrontalière ou encore la transmission universelle du patrimoine. Cette concentration lui permet de fournir des conseils pointus, des solutions sur-mesure et un accompagnement de qualité à ses clients, tout en développant une solide réputation dans le domaine des fusions-acquisitions et du LBO.

Offrir un suivi juridique sur le long terme

Outre la création de société, les cabinets d’avocats doivent assurer un suivi juridique continu. Selon l’un de nos clients de longue date : « Un cabinet d’avocats ne devrait pas se limiter à la simple création de la société, mais s’engager à accompagner ses clients tout au long de leur parcours en leur offrant un suivi juridique régulier et complet ».

Le suivi juridique continu implique de tenir à jour les registres et les documents légaux de la société, d’assurer le respect des obligations légales et réglementaires, et de fournir des conseils proactifs sur des questions juridiques en constante évolution. Cela permet aux clients de se concentrer sur leur activité principale en toute sérénité, sachant que leur aspect juridique est pris en charge de manière rigoureuse et compétente.

Cette démarche va au-delà des services traditionnels de création de société. Elle consiste à établir une relation de confiance avec les clients dès l’initialisation du projet, en comprenant leurs besoins spécifiques et en anticipant les défis juridiques auxquels ils pourraient être confrontés à l’avenir. D’après une récente étude menée par l’Observatoire du Conseil national des barreaux, les avocats estiment à 94 % que la qualité relationnelle entre un avocat et son client est un indicateur prédictif de leur satisfaction mutuelle.

Offrir un accompagnement complet aux clients

Valoriser la qualité de vos services

Fournir un service client qualitatif est une approche essentielle pour favoriser la fidélisation des clients et encourager des collaborations à long terme au sein des cabinets d’avocats. En plaçant les besoins et les satisfactions des clients au cœur de leurs préoccupations, les cabinets d’avocats s’engagent à établir des liens de confiance durables. Cette approche demeure fondamentale pour assurer la satisfaction des clients et construire des relations solides qui perdureront dans le temps.

Un client pleinement satisfait est celui qui fera à nouveau appel à vos services. L’un de nos clients avocat nous a récemment confié que certains clients font appel à son cabinet à titre personnel à la suite de certaines opérations de fusion-acquisition dont ils sont entièrement satisfaits. Dans de tels cas, cela peut amener le cabinet d’avocats à collaborer avec des holdings patrimoniales, des sociétés commerciales ou des individus ayant des projets plus personnels, lui permettant ainsi d’élargir son domaine de compétences.

Valoriser la qualité de vos services

Adapter votre tarification

Le choix du système de tarification est d’une importance capitale pour un avocat, car il impacte directement sa rentabilité, son attractivité auprès des clients, sa compétitivité sur le marché, ainsi que sa capacité à gérer efficacement ses ressources.

En ce qui concerne les prestations ponctuelles, l’approche privilégiée est d’utiliser le taux horaire. Cependant, pour les opérations de grande ampleur, il est envisagé de proposer des forfaits, en accord avec les clients.

L’un de nos clients nous expliquait durant un entretien que ses clients apprécient de connaître le système de tarification mis en place pour un projet de création de société, de façon à anticiper les prix en amont, par souci de transparence et de confiance. En adaptant le système de tarification aux besoins spécifiques des clients, cela permet aux avocats de mettre en place des forfaits adaptés à chaque projet. Par ailleurs, la facturation par abonnement et les tarifs forfaitaires sont de plus en plus courants chez les avocats, répondant ainsi à une demande croissante de lisibilité et de sécurité des honoraires de la part des clients.

Nous avons récemment rédigé un article complet sur le sujet, que nous vous invitons à consulter dès à présent : Avocats : quel système de tarification devez-vous choisir ? 

Cibler des typologies de sociétés spécifiques

Un ciblage efficace est d’une importance capitale pour optimiser l’utilisation des ressources du cabinet, car il permet d’éviter de s’investir dans des segments où la rentabilité serait limitée. En concentrant ses efforts sur les segments les plus pertinents, le cabinet peut améliorer sa compétitivité et son rendement, tout en répondant de manière plus efficace aux attentes spécifiques de sa clientèle.

Par exemple, le cabinet peut se spécialiser dans l’assistance juridique des holdings et des MANCO, qui ont souvent des besoins complexes en matière de documentation juridique-corporate. En proposant une expertise pointue dans ces domaines, le cabinet peut se démarquer de la concurrence et établir des relations durables avec ces types d’entreprises.

Nous pouvons également citer le cabinet BOLD, qui a choisi de concentrer son expertise auprès des start-ups. Cette orientation stratégique lui permet de mieux répondre aux besoins spécifiques et aux défis propres rencontrés par les jeunes pousses de la French Tech. En se positionnant comme un expert des problématiques liées aux start-ups, le cabinet Bold attire des entrepreneurs et des entreprises innovantes, désireuses de bénéficier d’un accompagnement juridique adapté à leurs activités.

En somme, un ciblage stratégique bien pensé est un atout majeur pour le cabinet, lui permettant de maximiser ses opportunités de croissance et de prospérer dans un environnement concurrentiel exigeant.

Éviter de proposer le dépôt des comptes annuels

Comme le souligne l’un de nos clients, le fait de proposer le service de dépôt des comptes annuels parmi vos prestations pourrait ne pas être rentable pour un cabinet d’avocats, car cela impliquerait des coûts supplémentaires en termes de temps et de ressources.

Le dépôt des comptes annuels exige une connaissance approfondie des normes comptables, fiscales et réglementaires. Sans experts-comptables qualifiés au sein du cabinet, cela pourrait engendrer des problèmes de qualité et de précision dans les déclarations, entraînant ainsi des risques pour votre réputation. De plus, le temps et les ressources consacrés à cette tâche pourraient être mieux employés dans les domaines juridiques où votre cabinet excelle et génère davantage de revenus. En vous concentrant sur les services juridiques spécifiques, vous pouvez ainsi optimiser votre rentabilité.

Travailler avec des experts-comptables

S’associer avec des professionnels de la comptabilité constitue une approche judicieuse pour gérer certaines opérations fiscales et financières. En collaborant avec des experts-comptables, le cabinet d’avocats peut bénéficier de leur expertise pointue, tout en demeurant attentif à la personnalisation des services offerts.

D’après plusieurs avocats, les experts-comptables démontrent également une remarquable aptitude à attirer de nouveaux clients, ce qui peut être un atout considérable pour votre entreprise. En travaillant de concert avec eux, votre cabinet d’avocats peut mettre en œuvre des stratégies fiscales et financières plus efficaces, tout en restant compétitif sur le marché.

Participez à notre étude sur les tendances des formalités en droit des sociétés !

LegalVision a entrepris une étude visant à comparer les offres de services des avocats, notaires et experts-comptables autour du droit des sociétés. Cette étude a pour objectif d’identifier les bonnes pratiques appliquées par chacune de ces professions et de vous apporter des pistes d’amélioration dans la valorisation de vos services auprès de vos clients.

Afin de bénéficier des résultats de cette étude en avant-première, nous vous invitons à prendre quelques minutes pour répondre à ce sondage.

Externaliser les formalités

L’externalisation des formalités juridiques est devenue une option privilégiée pour de nombreux cabinets d’avocats, car elle offre de nombreux avantages :

  • Focus sur votre cœur de métier : les avocats peuvent se focaliser pleinement sur leurs conseils juridiques et la représentation des clients.
  • Réduction des charges administratives : les tâches chronophages et fastidieuses sont prises en charge par des prestataires spécialisés.
  • Expertise spécialisée : les prestataires maîtrisent parfaitement les exigences légales et administratives, assurant une exécution précise. Selon Maître FAULCON, ces prestataires ont la capacité de détecter des points bloquants que les avocats ne remarqueraient pas forcément grâce à leur prise de recul sur les dossiers.
  • Réduction des coûts : l’externalisation évite les coûts fixes liés à l’embauche et à la gestion du personnel dédié aux tâches administratives.
  • Flexibilité : les charges de travail externalisées peuvent être ajustées selon les besoins du moment, les pics d’activités et les différentes saisonnalités.
  • Respect des délais : les prestataires sont organisés pour répondre rigoureusement aux échéances, permettant une réactivité ponctuelle envers les clients.
 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’externalisation des formalités juridiques ? Découvrez notre article dédié dès maintenant : Comment réussir l’externalisation de vos formalités juridiques ?

Utiliser des supports de promotion spécifiques

Pour augmenter sa visibilité et sa notoriété, un cabinet d’avocats doit adopter une approche de communication stratégique, qui inclut des apparitions dans des revues spécialisées renommées telles que CFNEWS et les classements Décideurs, notamment l’option « Droit et Affaires ». Ces revues spécialisées et ces répertoires sont des plateformes de référence dans le domaine juridique, offrant l’occasion de présenter les expertises du cabinet et ses réalisations à un lectorat ciblé, composé de clients potentiels et de partenaires commerciaux.

L’un de nos clients avocats a souligné que la présence dite « médiatique » de son cabinet se limite principalement aux revues spécialisées, et qu’il n’a pas encore réellement exploré les opportunités offertes par les réseaux sociaux. C’est une lacune qu’il convient de corriger, car les réseaux sociaux constituent un autre canal de communication essentiel : nous le voyons au quotidien avec des comptes juridiques émergents sur LinkedIn, tels que Tony Law ou encore en observant les publications régulières d’Anomia. Ils permettent d’atteindre un public plus large, d’interagir avec une communauté ciblée et de partager du contenu pertinent.  

En tirant parti des réseaux sociaux, le cabinet d’avocats pourrait élargir sa portée en ligne, générer davantage d’engagement et créer des opportunités de collaboration avec de potentiels clients et partenaires. Une stratégie efficace sur les réseaux sociaux contribuerait à renforcer la marque du cabinet et à établir des relations durables avec son audience, tout en renforçant son influence dans le secteur juridique.

En combinant une présence dans les revues spécialisées avec une stratégie de communication sur les réseaux sociaux, le cabinet d’avocats maximiserait sa visibilité et augmenterait ses chances de succès dans un environnement très concurrentiel.

Exploiter le bouche-à-oreille

Il est crucial de reconnaître que les monde du corporate et des chefs d’entreprise forment un cercle restreint, où le pouvoir du bouche-à-oreille est d’une importance capitale pour attirer de nouveaux clients et projets. Dans ce milieu, les recommandations et les témoignages de confiance jouent un rôle considérable dans l’établissement de relations d’affaires durables.

Selon l’un de nos clients avocats basé à Paris, un modèle à suivre dans ce domaine est celui des notaires qui se distinguent par leur succès en misant principalement sur le bouche-à-oreille et la gestion du patrimoine familial (= deux éléments qui contribuent grandement à la croissance de leur clientèle).

Pour prospérer dans ce milieu restreint, il est essentiel de développer une réputation solide et une expertise reconnue, car ces facteurs jouent un rôle clé dans la recommandation des services du cabinet par d’autres acteurs du secteur. Une approche centrée sur le client, la mise en avant de vos résultats et de votre qualité de service seront donc les piliers de votre réputation au sein de la communauté corporate.

Conclusion

Avec près de 71 000 avocats en France en 2023, il est impératif de soutenir ces professionnels du droit dans la construction et le développement de leur cabinet.

Les conseils mentionnés ci-dessus couvrent divers aspects du développement professionnel, allant de l’orientation stratégique à la promotion et à la fidélisation des clients. Il est essentiel de se concentrer sur des domaines de spécialisation, d’offrir un accompagnement complet, de valoriser la qualité du service et d’adapter la tarification pour rester compétitif sur le marché. Cibler des sociétés spécifiques, travailler avec des experts-comptables, externaliser les formalités juridiques, utiliser des supports de promotion ciblés et exploiter le bouche-à-oreille sont également des stratégies clés pour maximiser la visibilité et la réussite dans un environnement concurrentiel exigeant.

Rédigé par Cyrine Drije
Rédigé par Cyrine Drije

Titulaire d’un Master en Droit International & Européen des Affaires, Cyrine prépare actuellement un Master II en Droit des Affaires – Juriste d’Entreprise. Elle a choisi de combiner sa passion pour l'écriture avec sa formation juridique, en occupant un poste de Rédactrice en droit des affaires en alternance au sein de LegalVision.

Vous avez aimé ? Partagez-le !