Cession d'actions

Toutes vos démarches de vente de titres en quelques clics

DES QUESTIONS ? APPELEZ DES EXPERTS AU

Le Droit enfin facile d'accès

inside icon
icon background image

Un formulaire à remplir
en quelques minutes

inside icon
icon background image

Une prise en charge juridique
100% dématérialisée

inside icon
icon background image

Votre cession prête
en 48H

FAQs : Cession d'actions

La cession d’actions dans une SAS ou une SASU est une opération qui peut toutefois s’avérer complexe.

Legalvision vous assiste tout au long du processus, et s’assure que le formalisme est bien respecté.

  • - La cession de actions dans les SAS et les SASU commence par l’agrément d’un nouvel associé.
  • - L’assemblée délibère, donne son aval au cédant et au cessionnaire, et fait modifier les statuts en conséquence.
  • - Le cédant et le cessionnaire établissent une convention de cession de actions.
  • - Les différents documents sont enregistrés auprès des impôts et du greffe pour finaliser le processus.

Vous souhaitez transmettre votre société à un proche, faire entrer un nouvel associé au capital, ou simplement vendre vos actions pour vous désengager de la société ? Nous nous chargeons de sécuriser l’opération pour vous.

Legalvision, forte de son expérience en matière de formalité, rédige selon vos indications l’ensemble des actes obligatoires et vous les transmets prêts-à-signer.

  • - Nos juristes préparent le procès-verbal d’assemblée, l’acte de cession, et les documents annexes en fonction de vos besoins.
  • - Vous signez les documents, nous vérifions votre dossier, et nous le transmettons aux organismes compétents.
  • - Nos experts vous accompagnent et vous assurent une cession rapide et simple.

L'enregistrement auprès du service des impôts se fait au taux de 0,1%, sans abattement possible. Ce taux sera appliqué sur la valeur vénale des parts sociales. Cela signifie que la valeur de la société sera prise en compte. Ses ressources financières et ses dettes seront prises en compte afin de déterminer la valeur des actions.

Dans tous les cas, un droit d'enregistrement de 25€ minimum sera perçu par le service des impôts.

Non, il est parfaitement possible de vendre des actions sans conclure de contrat écrit. Néanmoins, pour des questions de preuves, il est souvent procédé à la rédaction d'un acte de cession d'actions. Cet acte reprendra des informations relatives au vendeur, à l'acheteur, et à la société dont les actions sont cédées.

Débutez votre formalité

Contactez gratuitement nos experts par téléphone ou par chat
Nos juristes vous répondent avec le sourire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Cliquez sur notre politique de gestion des cookies pour en